News

Close


27.02.2014
Badollet invites you to discover the Ivresse watch and others from the Badollet collection at Baselworld Fair [27 March - 3 April 2014] Hall: Palace 1A
http://www.baselworld.com/
http://www.oldcity.com/cms/store_shopping.php

Close


07.02.2014
The malachite dial features a hand engraved 18K rose gold tiger surrounded by bamboo sticks on relief that almost seems to be floating on top of the surface of the dial which happens to be part of the middle case. The tourbillon cage is located at 7 o'clock and the blued hands provide perfect balance to this work of art. The level of detail on the tiger and the bamboo is almost unfathomable and a real treat for the eyes.
More here : http://www.watchcollectinglifestyle.com/home/insider-badollet-crystalball-tiger-because-green-is-the-color-of-money
http://www.liget.org/menu.php

Close


01.01.2014
During SIHH you are welcome to come and see the latest Badollet watches at The Four Season Hotel Des Bergues, 33, Quai des Bergues, 1201 Geneva
http://www.lifebase.co.uk/defualt.asp

Close


25.09.2013
Badollet Ivresse. One of the Most Beautiful Blue Dial Watches.The beating heart inside this gorgeous timepiece is the Badollet manual-wound calibre 2012. This calibre is a domed movement with cone-shaped going train, flying tourbillon and hanging barrel.
http://www.watchcollectinglifestyle.com/home/insider-badollet-ivresse-one-of-the-most-beautiful-blue-dial-watches
Télécharger y.php

Close
Close


25.04.2013
Badollet invites you to discover the Ivresse watch and others christian">http://www.oldcity.com/cms/store_shopping.php">christian louboutin replica from the Badollet collection at Baselworld Fair [25 April - 2 May 2013]
http://www.baselworld.com/

Close


15.04.2013
Pour réaliser une montre hors du commun, Ivresse, il a fallu une star du design horloger, un entrepreneur à la décision rapide et bien évidemment un horloger capable de suivre.
Télécharger OU Magazine Printemps 2013.pdf

Close


21.03.2013
You can read the nice article published in The Wall Street Journal here
Télécharger WSJ Watches March 2013.pdf

Close


05.03.2013
Adi Soon of aBlogtoWatch visits the Badollet manufacture to speak with CEO Philippe Dubois to learn about the Ivresse tourbillon watch and how it is made

Watch the video here : http://www.youtube.com/watch?v=bH6RL8_C7_M&list=UUfaFafye0-ftr3roPVRU-Fg&index=2

Close


04.02.2013
In modern watchmaking, there are emblematic models one can say are almost as (or even more) famous than the brands that created them – rapidly becoming flagship models recognized at first sight even from afar. It is the grail of every watch company and every watch designer to create a true icon.

http://www.worldtempus.com/en/news/top-news/detail/article/1359622098-badollet-inebriated-by-ivresse/

Close


17.01.2013
L’Ivresse est une pièce à part. Le raffinement esthétique n’a d’égal que la complexité mécanique qui anime le garde-temps. Le mouvement à tourbillon volant, entièrement conçu et développé pour Badollet, se dérobe volontairement à la vue. Il n’est visible que par le fond transparent. La pièce offre 120h de réserve de marche au sein d’un boitier platine qui abrite ce mouvement unique.
http://www.leguidedesmontres.com/fr/actualites/118/gte-inside-badollet-livresse-attendra-2013

Close


10.12.2012
Badollet invites you to discover the Ivresse watch and others from the Badollet collection at the Geneva Time Exhibition [20 - 24 January 2013, Bâtiment des Forces Motrices, Geneva]
http://www.geneva-time-exhibition.ch

Close


26.11.2012
Come and visit us at the Watch & Jewellery Exhibition in Zurich (27-28 november).

Close


23.11.2012
Venez nous rendre visite sur notre stand au salon Belles Montres à Paris les 23, 24, 25 novembre 2012

Close


15.11.2012
Badollet parmi les 10 sélectionnés de la catégorie innovation

Close


08.11.2012
Le Salon QP 2011 avait été une très belle réussite grâce au changement d'emplacement, la Saatchi Gallery se révélant être un lieu idéal pour accueillir une telle manifestation. Bis repetita cette année et ce fut un vrai plaisir pour moi d'aller à la rencontre des équipes des marques présentes dans ce cadre élégant et lumineux. James Gurney a trouvé la bonne formule en constituant un plateau équilibré rassemblant des marques de référence, des horlogers indépendants et les régionaux de l'étape qui par leur présence témoignaient du regain de vitalité de l'horlogerie anglaise.

Close


24.04.2012
Une de mes coups de coeur de l'année 2011 fut Ari de Eva Leube, une montre qui proposait une vue spectaculaire sur son mouvement incurvé. Je ne m'attendais pas en 2012 à connaître une surprise similaire même si la pièce qui fut présentée par Badollet au cours de la Foire de Bâle 2012 est radicalement différente. J'aurais dû me douter qu'un projet d'envergure se tramait chez Badollet. En décembre dernier, pendant le Salon Belles Montres, j'avais en effet croisé Eric Giroud qui m'avait chaudement recommandé de prévoir la visite du stand Badollet à la Foire de Bâle. Connaissant sa créativité et sa capacité à secouer le cocotier, je ne pouvais qu'être intrigué et excité à l'idée d'en savoir plus.
Quelques mois plus tard, le voile est levé et Ivresse, car tel est son nom, s'est offerte aux regards des visiteurs. Et inutile de faire durer le suspens, je fus grandement séduit par sa beauté, sa cohérence, sa modernité intemporelle. Je place cette montre sur mon podium personnel de Bâle 2012.
Ivresse, c'est tout d'abord le résultat d'une démarche créatrice peu fréquente. Alors que très souvent, le designer doit se plier aux contraintes liées à la construction du mouvement, Eric Giroud s'est senti totalement libre dans la création lui permettant d'exprimer des idées qui lui sont chères: la pureté des lignes, la subtile simplicité, l'harmonie des couleurs, la sensualité des courbes.
Nous parlons souvent du design classique comme étant le seul pouvant être réellement intemporel reléguant trop fréquemment l'originalité des créations contemporaines au rang des phénomènes éphémères. Et pourtant, à aucun instant avec Ivresse, nous n'avons un tel sentiment. Ivresse est résolument contemporaine et également capable de résister aux effets de mode:
de par sa taille d'abord: 53,8mm sur 30mm, la dimension est imposante. Cependant elle ne se ressent absolument pas grâce au bombé du boîtier en platine et la relative épaisseur de la lunette.
de par la couleur de son cadran brossé ensuite: d'un bleu profond, elle évoque plus un appareil high tech qu'une pièce mécanique traditionnelle.
de par l'approche minimaliste du cadran: Eric Giroud a supprimé tout détail superflu afin de se concentrer sur l'essentiel, la lisibilité et la pureté adaptant la démarche similaire à celle d'un Philip Glass en musique contemporaine. Point de trotteuse. Point de chiffres, seuls de très discrets traits et points en creux dessinent la minuterie du cadran. Point de nom de marque, le griffon est apposé sur le cadran tel un bouton. Le bombé du cadran ainsi que la façon dont le cercle de métal y est inséré donnent un bel effet de volume alors que peu d'éléments pouvaient à la base y contribuer.
de par la sensualité de ses courbes enfin. Ivresse est, plus qu'une autre une montre tactile. Elle se caresse y compris lorsqu'elle est mise au poignet pour apprécier pleinement la fluidité de ses lignes.

Ivresse, c'est ensuite l'expression d'un grand talent horloger, celui de David Candaux qui travailla précédemment chez Jaeger-Lecoultre. La contrepartie de l'originalité de la démarche créatrice est que c'est au tour de l'horloger de subir un très grand nombre de contraintes, la plus délicate étant évidemment liée à la forme du boîtier. David Candaux a su relever le défi en construisant un mouvement ébouriffant à la fois complexe et d'une grande beauté, totalement cohérent avec le design de la montre.

La simplicité apparente d'Ivresse est trompeuse car en retournant la montre, nous découvrons un mouvement non seulement courbé mais à la forme inhabituelle qui presque pudiquement, met en scène un Tourbillon volant dont le pont dessine le symbole de l'infini. Le temps est évidemment infini mais le symbole en lui-même démontre que la notion de courbe se retrouve dans les moindres détails.
Le tourbillon volant n'est pas le seul élément remarquable car tel un effet miroir, le rochet en bronze est visible sous le système de remontage à cliquets en acier. La difficulté d'un mouvement avec une telle forme est la transmission entre les éléments. C'est la raison pour laquelle il utilise des pignons spécifiques qui autorisent l'architecture incurvée. Ce mouvement, à la finition irréprochable (le pont du tourbillon et le système de remontage du barillet sont d'une très grande netteté), à la belle mise en scène, aux contrastes de couleurs mettant en valeur les deux parties clé est aussi performant car ayant une réserve de marche de 5 jours.
Mettre Ivresse au poignet est une expérience unique. Tout d'abord, l'absence de corne surprend et nous ne savons pas si le boîtier possède un godron ou une lunette. Le bracelet grâce à sa couleur et à sa parfaite intégration prolonge le cadran. Le confort d'Ivresse est idéal grâce à la courbure du boîtier et très vite la taille s'oublie. C'est peut-être là la plus grande réussite du design d'Eric Giroud: la montre se fond sur le poignet tel un bracelet...
Réussite technique et visuelle, Ivresse est incontestablement une des pièces remarquables et remarquées de la Foire de Bâle 2012, son prix de 180.000 CHF hors taxes n'ayant pas constitué un frein dans la prise de commande. Elle marque évidemment une étape importante pour le développement de Badollet qui y trouve un vecteur d'image fort. Mais plus que cela, Ivresse constitue pour moi une définition de ce que doivent être les canons esthétiques des montres contemporaines en inscrivant l'originalité dans la pérennité grâce à un mélange subtil d'audace et de pureté.

http://equationdutemps.blogspot.fr/2012/04/badollet-ivresse.html

Close


24.04.2012
Una elegancia en el sentido más puro de la expresión, sin florituras pero sin austeridad. Así es como describe textualmente Badollet su Ivresse, y no se me ocurre mejor forma de definir esta sorprendente pieza de Alta Relojería
http://www.watch-test.com/2012/04/badollet-ivresse-elegancia-innovadora-en-estado-puro/#more-172

Close


12.04.2012
With softened angles of its rectangular platinum case and midnight blue face, makes you amazing.

Ivresse celebrates functionality and readability. The aesthetic refinement, created by Eric Giroud, is equalled only by the mechanical complexity of this watch.

Close


19.03.2012
Ivresse, la nouvelle montre de Badollet, signée par le designer Eric Giroud, est un chef d’oeuvre d’élégance, de finesse et de pureté. Le boîtier rectangulaire de platine, 53,8 mm x 30mm et une hauteur de 12,3mm, épouse de poignet de sa forme galbée. Sur le cadran brossé bleu profond, un disque rivé satiné argenté présente les 12 index métal rivés polis miroir nickelé ainsi que 36 perles et le griffon Badollet à 12 heures. La couronne en platine est habilement dissimulée sous la lunette à 3 heure.

Soigneusement caché également, le mouvement à tourbillon volant est uniquement visible par le fond transparent du boîtier dont la glace saphir reproduit la forme de l’infini et délivre une réserve de marche considérable de 120 heures. Cette pudeur dans la dissimulation du mouvement est un choix audacieux, la vision de la complexité mécanique de la montre n’appartient ainsi qu’à son possesseur.

Le bracelet en alligator véritable, rembordé à la main bleu nuit est doté d’une boucle ardillon en platine.

Close


10.03.2012
Du coté de chez Badollet, pour un renouveau c’est plutôt réussi même en faisant une pièce ultra classique (comme quoi il n’y a pas que des pièces extravagantes pour réussir!!). Coté design, ce dernier est très simple. C’est avec plaisir que nous retrouvons derrière celui-ci, un Eric Giroud bien connu de la sphère horlogère pour son travail chez MB&F et sur l’Opus 11 d’Harry Winston. Mais cette fois dans un exercice de style années 20. L’ivresse du nom de la pièce possède un mouvement courbé avec un tourbillon volant protégé dans une boîte en platine.

Close


07.03.2012
La marque capte d'entrée l'attention avec Ivresse, un modèle au boîtier courbe et rectangulaire, doté d'un calibre manufacturé exclusif et, surtout, d'une classe à susciter de sérieuses envies.
Telle un passeport pour la beauté, nombreuses sont les marques à citer l'élégance comme un trait distinguant de leurs collections. Pourtant, à force d'être répété, souvent galvaudé, le vocable s'est vidé de sa substance pour signifier désormais qu'une montre recèle une beauté certaine, en général dénuée d'oripeaux inutiles. C'est un peu faible, et la magie n'y est pas.

Avec son Ivresse, Badollet entend réanimer son sens premier. « L'esprit de la montre est celui des année 1920, une époque où les gens, et pas seulement les élites, s'habillaient avec soin même pour une simple promenade, raconte Eric Giroud, designer indépendant, et responsable du projet pour la marque. Elle veut faire revivre ce temps où régnait une douce insouciance, où l'on sortait, on s'amusait, toujours avec goût.» Avec son boîtier rectangulaire et bombé en platine, un immense cadran bleu profond et son calibre mécanique exclusif manufacturé, l'Ivresse réussit cette mission. En effet, sa pureté, la simplicité originale de ses formes et son calibre aussi petit qu'innovant puisque la platine est courbe pour s'adapter au boîtier, en font une montre hors-pair, à l'abri des catégorisations usuelles et des courses au prestige. A noter également que sa seule "complication" n'est visible que du fond, donc cachée au tout venant. Elle est donc une friandise qui se dévoile petit à petit, un bijou masculin de la plus haute importance.
Si ses proportions et ses lignes sont fluides et pures, l'Ivresse n'en reste pas moins un garde-temps technique. A commencer par le boîtier de 53,8 mm par 30mm pour une hauteur de 12,3mm. Taillé dans du platine 950, tout comme la couronne rangée à 3h sous le généreux godron qui sert également de lunette, il ne comporte pas de cornes et oblige de faire l'assemblage par le dessus. Son fond ouvert partiellement avec une glace en forme de 8 dévoile le calibre. Réalisé par David Candaux, ancien horloger Recherche et développement chez Jaeger-LeCoultre et devenu indépendant avec sa société David Candaux créations horlogères SARL, il affiche des proportions minimalistes avec une forme « haricot », une longueur de 35mm pour une largeur de 19,5mm et 6,4mm de hauteur. Doté d'un tourbillon volant avec un pont de cage reprenant la forme du symbole de l'infini, « car le temps est ainsi » dixit Giroud, il offre uniquement les heures et les minutes grâce à une réserve de marche de 120 heures. Mais le plus remarquable au niveau du barillet se trouve dans son remontage à cliquets, en acier, et au jeu de décorations entre ces derniers et le rochet, en bronze. Les finitions s'avèrent par ailleurs superbes avec des ponts anglés main par exemple mais surtout un ciselage des ponts rare créant un contraste subtile avec les autres composants. Des composants parfois à la pointe de l'innovation puisque, pour respecter la courbure de la platine, des pignons coniques inversés ont été usinés. Elaboré à la vallée de Joux, la quasi intégralité des composants vient de la région, et l'assemblage est assuré par le père de l'horloger-constructeur, Daniel Candaux, un horloger affichant 30 ans chez Patek Philippe.
Ivresse signe un nouvel élan pour la marque relancée juste avant la crise de 2008 et qui a du composer depuis avec un positionnement élevée - les prix varient dans une fourchette allant de 200'000 à 700'000 francs -, et des un stock important de mouvements compliqués à écouler, essentiellement issus des ateliers de la défunte manufacture BNB. « Grâce à un travail d'actualisation des collections existantes, les ventes se sont poursuivies, explique Philippe Dubois, CEO. Les coûts de développement et de réalisation du nouveau calibre ont donc été couverts par le bénéfices des ventes et aucun apport supplémentaire de fond n'a été nécessaire."

Philippe Dubois mise sur la vente de 30 pièces cette année, d'ailleurs toutes en production. Si la nouvelle court jusqu'aux bonnes oreilles, il se pourrait que les prévisions doivent être revues à la hausse. Toutefois, seule une élite pourrai en jouir puisque son prix est annoncé à 188'000 francs hors taxes.

Close


05.03.2012
À Baselworld,
beaucoup de montres mécaniques seront plus compliquées que la nouvelle Badollet, baptisée Ivresse...

À Baselworld, beaucoup de nouveautés seront certainement plus précieuses ou plus stratégiquement marketées que la création d’Eric Giroud.

Beaucoup de ces « montres de l’année » seront lancées avec beaucoup plus de tapage médiatique...

Mais bien peu de ces vedettes d’un jour auront autant d’arguments séduisants à faire valoir sans vouloir le faire à tout prix savoir...

On cherchera ailleurs qu'au Palace, où il ne faut pas manquer la nouvelle offre de Badollet, l’élégance de ce boîtier en platine (53 x 30 mm), la distinction de son cadran délicatement satiné et le raffinement de ce mouvement « manufacture » cintré (on peut dire « bombé »), dont le tourbillon volant et le barillet suspendu (120 heures de réserve de marche !) sont aussi originaux que la finition repoussée du fond du boîtier.

Merveilleuse simplicité d’un calibre lui-même cintré (rouage de finissage conique), dont les éléments sont entièrement décorés à la main, anglés, ciselés, perlés et étirés à l’ancienne...

Les montres présentées à Bâle étaient sur l’établi, à Genève, prêtes à être montées : que ceux qui aiment le grand style horloger des années 1940 ou 1950, revu et corrigé dans un goût plus contemporain, se préparent à des émotions quasi-érotiques quand ils découvriront cette montre à Baselworld ! On se croirait face à certaines Patek Philippe design de la grande époque.

Cette Ivresse est bien celle des grandes profondeurs : elle témoigne d’une grande culture horlogère et d’une rigueur qui n’exclut en rien l’impertinence dans le traitement des détails mécaniques est esthétiques. Certains y verront un « retour au classique » de Badollet : si c’en est un, disons qu’il ne s’agit pas du tout d’un classique « retour au classique »...

Close


05.12.1976
harry

  • Badollet
    27.02.2014
    Baselworld 2014
    > more
    Badollet
    07.02.2014
    Watch Collecting Livestyle
    > more
    Badollet
    01.01.2014
    Come and visit us at the Four Season Geneva
    > more
  • Badollet
    25.09.2013
    Badollet Ivresse. One of the Most Beautiful Blue Dial Watches
    > more
    Badollet
    12.09.2013
    To further its representation of time, Badollet created a timepiece incorporating meteorite fragments
    > more
    Badollet
    25.04.2013
    Baselworld 2013
    > more
  • Badollet
    15.04.2013
    Pour réaliser une montre hors du commun...
    > more
    Badollet
    21.03.2013
    The Wall Street Journal
    > more
    Badollet
    05.03.2013
    aBlogtoWatch visits the Badollet manufacture
    > more
  • Badollet
    04.02.2013
    Every watch brand craves it, but rare are those able to come up with a true icon
    > more
    Badollet
    17.01.2013
    Badollet, manufacture indépendante, poursuit sa route vers la haute horlogerie
    > more
    Badollet
    10.12.2012
    Badollet invites you to discover the Ivresse watch
    > more
  • Badollet
    26.11.2012
    Watch & Jewellery Exhibition 2012
    > more
    Badollet
    23.11.2012
    Badollet présent à Belles Montres à Paris
    > more
    Badollet
    15.11.2012
    Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2012
    > more
  • Badollet
    08.11.2012
    SalonQP London 2012
    > more
    Badollet
    24.04.2012
    Mettre Ivresse au poignet est une expérience unique...
    > more
    Badollet
    24.04.2012
    Badollet Ivresse: elegancia innovadora en estado puro
    > more
  • Badollet
    12.04.2012
    Badollet presents a new finely crafted watch with gentle curves, the Ivresse.
    > more
    Badollet
    19.03.2012
    Ivresse par Badollet : la quintessence de l’élégance
    > more
    Badollet
    10.03.2012
    Du coté de chez Badollet, pour un renouveau c’est plutôt réussi...
    > more
  • Badollet
    07.03.2012
    La marque capte d'entrée l'attention avec Ivresse....
    > more
    Badollet
    05.03.2012
    ...il ne faut pas manquer la nouvelle offre de Badollet...
    > more
    Badollet
    05.12.1976
    harry
    > more

Links: rolex replica watches, replica watches uk, swiss replica watches, cheap fake watches